antagoniste des récepteurs de chimiokine

 
les antagonistes du récepteur de chimiokines inhibent l’entrée du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) dans la cellule hôte. Deux récepteurs de chimiokine CXCR4 et CCR5, sont nécessaires pour le virus de pénétrer dans la cellule, de sorte que par l’inhibition de ces récepteurs de chimiokines, la maladie peut être ralentie.

les conditions médicales associées aux antagonistes des récepteurs de chimiokines